Questions - réponses

Cette page répond aux questions qui ont été posées lors des événements de concertation, et par le biais du formulaire de contact. Une autre page répond aux questions générales sur l’énergie éolienne.

Pourquoi avez-vous fait un partenariat entre RWE et Volkswind ?

Nos entreprises étaient auparavant en concurrence car c’est ainsi qu’est organisé le développement éolien en France. En conséquence jusqu’à la fin 2018, deux projets étaient menés en parallèle sur la commune. Un projet RWE (anciennement Nordex) de 5 éoliennes et un projet Volkswind d’au moins 12 éoliennes. Nous avons choisi de mettre nos études en commun pour proposer un projet unique : plus cohérent du point de vue paysager et plus de chance d’aboutir. La concertation que nous avons initiée avec les habitants depuis le début du projet nous a permis d’avancer ensemble et construire un réel projet de territoire.

Pourquoi n’avez-vous pas recommencé les études à zéro après le partenariat ?

Que ce soit pour 5 ou 9 éoliennes l’état initial est le même et donc les études menées sur le terrain sont aussi les mêmes. Il n’est donc pas nécessaire de repartir à zéro. Par ailleurs, nous tenons toujours compte de ce que les habitants ont dit aux premiers ateliers avec une implantation autour de la ligne électrique et à plus de 700m des habitations.

Qui finance les mesures compensatoires et d'accompagnement ?

Les mesures d’accompagnement du projet (voir la page Bénéfice Local) sont inscrites au dossier de demande d’autorisation environnementale. Elles seront réalisées à la construction du parc, et financées par la société exploitante : RWE ou Volkswind.

Est-ce que la direction des pales est commandée automatiquement ?

Oui les pales s’orientent grâce à un moteur interne (le pitch), tout comme la nacelle sur le mât (le yaw). Des anémomètres et girouettes permettent de donner l’information nécessaire au bon positionnement de l’éolienne. Une éolienne peut tourner sur elle-même à 360° pour se positionner exactement face au vent. Le vent entraine alors la rotation des pales et l’éolienne produit de l’électricité. Cela fonctionne exactement comme une dynamo.

Depuis l’abbaye de St Jean d’Angély on voit des éoliennes, pourquoi ?

Les éoliennes visibles depuis les tours de l’Abbaye de St-Jean sont issues de vieux permis de construire. Par exemple, le projet de Mazeray a été construit en 2012 avec un permis datant de 2006. À l’époque la réglementation était différente, aujourd’hui ce parc serait certainement refusé.

Il faut aussi bien différencier les deux notions de visibilité (ou inter visibilité) et de covisibilité. La première indique que le projet est visible depuis le lieu où l’on se trouve pendant que la seconde indique que les éoliennes et le monument sont visibles dans le même champ visuel depuis un point tiers.

Où seront raccordées les éoliennes de la Jarrie-Audouin ?

Le poste source de raccordement est en général le plus près du parc mais c’est Enedis (ex-ErDF) qui décide et gère le raccordement, le coût étant à la charge du développeur éolien. Dans le cas du projet de la Jarrie-Audouin, ce serait probablement le poste de St-Jean-d’Angély.